FR   NL   EN
FR   NL   EN
PRÉSENTATION

Situé au cœur de Bruxelles, le Art et marges musée est consacré à l’Art brut ou outsider.

Sa collection s’est constituée dès le milieu des années 80 auprès d’artistes autodidactes, d’ateliers artistiques pour personnes en situation de handicap mental ou psychologiquement fragilisées. Elle se compose aujourd’hui de plus de 4500 œuvres internationales produites en dehors du circuit établi de l’art contemporain.

Ses expositions temporaires mêlent artistes de part et d’autre de la marge, questionnant les frontières de l’art et sa définition-même.

PUBLICATION

A l’occasion de l’anniversaire des 10 ans du musée, les éditions CFC publient l’ouvrage Art et Marges musée qui met en lumière la collection du musée et ses artistes. Il réunit quelque deux cents œuvres d’art brut et outsider issues de la collection qui en compte au total plus de 4000. Des créations singulières conçues par des artistes autodidactes au mode d’expression unique et à l’inventivité foisonnante contextualisées par celles et ceux qui ont fait et font le Art et marges musée. A travers un va-et-vient entre textes théoriques, entretiens, témoignages et anecdotes… laissez vous conter le Art et marges musée.

HISTORIQUE

1983

Un projet prend forme – Enfant naturel du mouvement surréaliste.

Son nom : Art en Marge

1984

Du projet à sa réalisation – Art en Marge – Centre de Recherche et de Diffusion s’organise en Association Sans But Lucratif, sous la direction artistique de Françoise Henrion.

1986

Notre premier lieu ouvert au public – 7, rue des Vierges à 1000 Bruxelles, les expositions s’y succèdent au rythme de plus de cinq par an. A l’occasion de chaque exposition un bulletin est rédigé, contenant des textes, interviews, portraits d’artistes et reproductions d’œuvres.

Les objets exposés ont pour auteurs : des autodidactes. Certains sont pensionnaires de homes pour handicapés mentaux, d’hôpitaux psychiatriques, d’autres exercent ou ont exercé des métiers très variés : photographe, brocanteur, voyageur de commerce, musicien, couturier, légionnaire, juge, maçon, bonne à tout faire dans une ferme, architecte, cuisinier, bûcheron, fonctionnaire, conteur, détenu,… Ils sont belges, Hollandais, Allemands, Bulgares, Anglais, Français, Italiens, Espagnols, Portugais, Marocains, Koweïtiens, Congolais, Angolais, Australiens, Américains.

Afin de réfléchir sur nos recherches Gérard Preszow a proposé la revue « Passages » le premier numéro de la série intitulé « Art en Marge An 1 » est rédigé en connivence avec Françoise Henrion, Chris Delville et Anne Vanderlinden.

1992

Art en Marge déménage – au 59, rue des Alexiens à Bruxelles. Expulsé de la rue des Vierges, le hasard nous mène à côté de la « fleur en papier dorée », café dont le patron était alors « le petit Gérard », poète anarchiste et ami des surréalistes belges. On y retrouvait Marcel Mariën, René Magritte, E.L.T. Mesens, Louis Scutenaire, Paul Colinet et Jean Dubuffet, père de l’art brut, qui exposa chez Gérard Van Bruaene en 1949.

1996

Art en Marge fête ses 10 ans par 10 expositions. A l’occasion de cet anniversaire le quatrième numéro de la revue « Passages » est édité « Un objet, rien qu’un objet, et pourtant… » rédigé par Gérard Preszow et coordonné et mis en page par Brigitte Colin.

2001

Art en Marge déménage au 312, rue Haute, elle a 15 ans.

2002

Carine Fol reprend la direction artistique du centre après le départ à la pension de Françoise Henrion. Elle forme équipe avec Olivier Bultiau.

2003

Publication du Livre Art en Marge collection et organisation d'un colloque international au Musée du Docteur Guislain à l'occasion de la présentation de la collection qui sera ensuite présentée à la Halle Saint-Pierre à Paris.

2005

Exposition Vision singulières à Bozar à Bruxelles à l'occasion du 175 ème anniversaire de la Belgique en parallèle avec l'exposition La Belgique visionnaire d'Harald Szeemann.

2006

Art en Marge fête ses 20 ans. La programmation conçue à l’occasion de ce vingtième anniversaire est intitulée "artS en marge" . Elle souhaite questionner les limites de l'art outsider en présentant des créations contemporaines d'artistes belges et internationaux qui travaillent dans des disciplines aussi diverses que le textile, la photographie, la vidéo, la musique, … lors de cinq expositions dans le centre et d'événements extra-muros.

2009

L’ASBL Art en Marge obtient la reconnaissance muséale de la Fédération Wallonie Bruxelles et devient le Art et marges musée. Ses missions deviennent alors principalement la conservation, la diffusion, l’éducation et la recherche. L’espace s’agrandit et permet de développer les activités du musée.

2010

Le Art et marges musée organise en ses murs l’exposition « MusikOblik » mêlant des œuvres remarquables de l’artiste brut Adolf Wölfli et des créations contemporaines dont celles de Baudouin Oosterlynck. À l’initiative du musée, le compositeur belge Baudouin de Jaer se lance dans le déchiffrage des cryptogrammes musicaux des œuvres de Wölfli, qui donnera lieu par la suite à l’enregistrement d’un CD, coproduit avec Le LaM (Lille Métropole Musée d'art moderne, d'art contemporain et d'art brut) et Sub Rosa.

Projet d’échange dans le cadre de Pécs 2010. Artistes belges, hongrois et hollandais se réunissent pour un workshop de 10 jours à Pécs. Projet créé en 2008 sur invitation de la COCOF dans le cadre de l’accord bilatéral avec la Hongrie, en collaboration avec vzw Wit.h, stichting Een Nieuwe Wind, Pécs 2010, Janus Panonius Museum.

2011

Le Art et marges musée expose les créations exceptionnelles d’Arthur Bispo do Rosario à l’occasion du Festival Europalia Brésil.

2012

Le Art et marges musée obtient le Prix des enfants dans le cadre des Prix des Musées.

Tatiana Veress succède à Carine Fol à la direction du Art et marges musée. Cette dernière reprend la fonction de directrice artistique de Centrale for contemporary art.

2013

Le Art et marges musée obtient le Prix des publics dans le cadre des Prix des Musées.

Fondation de l’asbl des Amis du Art et marges musée.

2014

Le Art et marges musée fête ses 5 ans à l’occasion d’une journée festive au cours de laquelle visiteurs et artistes sont invités à créer ensemble, en présence de Joëlle Milquet, Ministre de la Culture pour la Fédération Wallonie-Bruxelles et Karine Lalieux, Echevine de la Culture à Bruxelles ainsi que des deux précédentes directrices, Carine Fol et Françoise Henrion.

Le Art et marges musée présente les œuvres de l’artiste outsider catalan Josep Baqué, dans l’exposition « Démons et Merveilles ». C’est la première fois qu’une institution muséale présente ces œuvres aussi largement.

Le Art et marges musée et le RAWR! Collective obtiennent Le Prix du Public et Le Prix du Jury pour leur programmation lors de l’édition 2014 de la Museum Night Fever.

2015

Le Art et marges musée accueille des œuvres de la prestigieuse collection abcd / Bruno Decharme pour l’exposition « Du nombril au cosmos ».

Carine Fol publie « De l’art des fous à l’art sans marges. Un siècle de fascination à travers les regards de Hans Prinzhorn, Jean Dubuffet et Harald Szeeman » qui découle de sa thèse de doctorat en histoire de l’art.

2016

Avec le Centre Culturel Jacques Franck et wit.h, le Art et marges musée lance la première édition du festival pluridisciplinaire Multi Ordinary.

Le Art et marges musée présente l’exposition « Sauver le monde ? ». En collaboration avec l’Atelier Goldstein, la Collection ABCD/Bruno Decharme, La galerie christianberst art brut, La Fabuloserie, La S Grand Atelier, The Museum of Everything et le Museum Dr. Guislain.

2017

En collaboration avec le laboratoire artistique La « S » Grand Atelier, le Art et marges musée présente l’exposition Knock Outsider Komiks.

2018

Au cours de l’exposition « Femmes dans l’Art Brut », la collectionneuse viennoise Hannah RIeger nous invite à vivre « en Art Brut » à sa façon dans cette exposition qui rassemble 105 œuvres d’artistes autrichiens et internationaux, avec le soutien du Forum culturel autrichien à Bruxelles et la Chancellerie fédérale autrichienne dans le cadre de la présidence autrichienne du Conseil de l'Union européenne.

En parallèle, le Art et marges musée rend hommage à l’artiste Jean-Pierre Rostenne, dans une salle qui rassemble ses cannes-totems, assemblages, photographies et objets détournés ainsi que la publication d’un livre.

2019

Inspiré d’une citation d’Henry Miller et d’une réplique d’Alain Resnais, « L’Amérique n’existe pas, je le sais j’y suis déjà allé » est un double projet d’exposition/publication proposant de présenter « L’Amérique » en soulevant la question de la place des USA dans le monde et plus précisément à travers un imaginaire collectif. Matthieu Morin, commissaire d’exposition et auteur de la publication invite à découvrir une centaine d’œuvres d’art brut, populaires et contemporaines du monde entier.

LA COLLECTION

La collection du Art et marges musée, c’est plus de 4000 œuvres et près de 200 artistes de toutes nationalités.

Voici un aperçu de la collection. Cette section sera régulièrement complétée.