Facebook Art et Marges Youtube Art et Marges Mail Art et Marges instagram Art et Marges

Newsletter

FR | NL | EN

Rue Haute, 314

1000 Bruxelles

Aloïse CORBAZ

(Suisse, 1886-1964)

A vingt-cinq ans, suite à une déception amoureuse, Aloïse s’expatrie en Allemagne pour travailler comme gouvernante à la cour de l’empereur Guillaume II. En 1914, au début de la guerre, elle doit retourner en Suisse et présente alors des troubles du comportement. Sa famille décide de l’interner dans l’hôpital de Céry puis de 1918 à sa mort dans l’asile de La Rosière à Gimel. Jacqueline Porret Forel, son médecin qui l’accompagne et étudie ses œuvres, les fait connaître à Jean Dubuffet. Enfermée, Aloïse crée des œuvres troublantes qui suivent des codes qui lui sont propres. Ses souvenirs resurgissent dans ses dessins : le faste de la cour de Guillaume II, les couples royaux et les scènes théâtrales. Elle ne les reproduit pas fidèlement, mais les déplace dans un monde en perpétuelle mouvance et d’une grande variété.